10% remise

Newsletter

Fabricants

Blouson moto Belstaff Ariel black Agrandir

Blouson moto Belstaff Ariel black

495,00 € TTC

Blouson Belstaff Ariel

Plus de détails

Ajouter Enlever

 

 

  • Coton ciré Wax 8 oz
  • Membrane de Miporex®
  • Doublure coton sur le corps et à l’intérieur des poches,
  • velours côtelé sur l’encolure et poignets
  • protections souples amovibles sur les épaules et les coudes

 

 

  • Protections répondant aux exigences de la directive européenne 89/686/CEE et  norme EN 1621-1:2012

 

 

  • Poche pour dorsale
  • Poche poitrine fermée par zip métal
  • Poches inférieures fermées par zip métal
  • Poche intérieure se fermant par un zip
  • Fermetures éclairs métalliques sur les manches

 

 

 

Peut accueillir les doublures amovibles Lambfell (sans manches) et  Coventry (manches longues)


L'histoire de Belstaff débute en 1924 dans le Staffordshire (Midlands). Eli Belovitch et son beau-fils Harry Grosberg, les fondateurs, sont les premiers à proposer une ligne complète de vêtements en coton ciré.  

En 1951, quand Che Guevara s'apprête à parcourir l'Amérique du Sud sur une Norton 500, il emporte sa Trialmaster, une veste ceinturée à quatre poches, cousine des sahariennes que fournit Belstaff à l'armée coloniale britannique. Sammy Miller, champion de courses de moto, ou Steve McQueen l'immortalisent également. Quelques années plus tard, la Black Prince assoit la légende (40.000 modèles Belstaff seront produits chaque année jusqu'en 1993!).

 

Pourtant, Belstaff manque de disparaître avec la crise de l'industrie textile qui touche l'Angleterre au début des années 1990. Contrainte de fermer sa fabrique historique, la société nomme à la tête de ses collections Franco Malenotti, un ancien champion de Superbike italien qui va changer son destin (au point de racheter la marque, en 2004).  

La renaissance du Phénix (l'emblème choisi par la griffe) est en marche, propulsée par la plus grande usine à mythes de tous les temps : Hollywood. Fils de producteur, Franco Malenotti redore la légende Belstaff en habillant une nouvelle génération de héros à l'écran. En quinze ans, il va collaborer à 70 films d'action, d'aventures, dont 10 pour la seule année 2008 (Jeux de dupes, de George Clooney, Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal, le dernier Batman...). 

Et il fait transformer ces modèles en cuir, transpirant le glamour et l'adrénaline, en succès commercial. A choisir dans la collection Hall of Fame Belstaff : le blouson d'aviateur de Leonardo DiCaprio dans Aviator, inspiré des archives des années 1920 et 1930 (oscar du meilleur costume en 2005), le trench gothique de Johnny Depp dans Sweeney Todd ou la veste de motard de Tom Cruise dans La Guerre des mondes (20 000 exemplaires vendus).  

"Bien sûr, au-delà du vêtement et de son aspect mode, nos clients achètent aussi un rêve, puisque Belstaff parle d'histoire en faisant référence aux icônes du passé, comme Lawrence d'Arabie ou Steve McQueen", explique Manuele Malenotti (le fils de Franco), qui dirige la marque avec son frère Michele.

Donner votre avis

Blouson moto Belstaff Ariel black

Blouson moto Belstaff Ariel black

Blouson Belstaff Ariel

Donner votre avis

27 autres produits dans la même catégorie :